Histoire et présentation de OPHDIAT©

Histoire

Le dépistage annuel de la rétinopathie diabétique, recommandé par les Sociétés Savantes et les Recommandations de la HAS, est encore insuffisamment pratiqué en France.

Les raisons en sont multiples: depuis la sensibilisation insuffisante des médecins traitants, l’inconvénient de la mydriase qui dissuade le patient, la simple négligence des personnes à risque, à la situation de précarité.

La diversification des modalités de dépistage a paru indispensable pour combattre les différents obstacles au dépistage annuel.

Le réseau de télémédecine OPHDIAT a été mis en place par l’AP-HP en 2004.

Utilisant les technologies récentes, son objectif est d’améliorer le dépistage de la rétinopathie diabétique. Les membres du réseau aujourd’hui sont des établissements de santé à Paris et en Ile de France: hôpitaux de l’AP-HP, des centres hospitaliers et groupes hospitaliers publics (non AP-HP), des centres de santé, des cabinets et les unités sanitaires(centres de détention)

AP-HP OPHDIAT télémédecine: prix du Manager public de l’année 2012 – catégorie établissements de santé

Organisé par la Direction générale de la modernisation de l’Etat et le cabinet de conseil BearingPoint, le prix du Manager public a récompensé, dans la catégorie établissements de santé, le Pr Pascale Massin, ophtalmologiste, responsable du réseau OPHDIAT à l’AP-HP, et le Dr Agnès Chabouis, alors responsable de la télémédecine à la Direction de la Politique médicale de l’AP-HP, pour le projet OPHDIAT, réseau de télémédecine pour le dépistage de la rétinopathie diabétique.  (Source : Revue-Hospitaliere.fr)

Présentation de OPHDIAT ©

OPHDIAT est un réseau de télémédecine pour le dépistage de la rétinopathie diabétique, par photographies numériques du fond d’œil.

Localisation des sites en Ile De France

Évolution

…en croissance régulière en nombre de sites comme en actes réalisés

En 2018 :

  • 43 sites
  • 17063 actes

Fonctionnement

Ce réseau est constitué de sites de dépistage, d’un serveur et d’un centre de lecture.. Le réseau a obtenu l’avis positif de la CNIL en date du 2 avril 2004 n° 895529

Le professionnel paramédical du site de dépistage, constitue le dossier administratif et médical du patient et le transmet vers le serveur.
Il réalise les rétino-photographies, les joint au dossier, puis  télétransmet l’ensemble vers le centre de lecture OphDiaT .Les photographies sont lues par un ophtalmologiste, dans les 48 heures ( pour 97% des rétinographies de 2018 ), le compte rendu est signé et est rendu disponible sur le serveur ou il sera récupéré par le site de dépistage
Le compte rendu est ensuite envoyé par le site de dépistage au médecin prescripteur.

Sur le serveur : les dossiers et les comptes-rendus sont accessibles durant 5 ans pour les personnes autorisées. Au-delà de 5 ans les dossiers sont archivés et accessibles en s’adressant à la coordination de OPHDIAT.